FILM EN COUR(T)S

FORMATIONS


Découvrez nos prochains stages

dans la rubrique «stages à venir»

 
 

Qui sommes-nous ?


Film en cour(t)s est une société de production professionnelle d’audiovisuel fondée en 2007 par Alain et Cédric Le Maoût et implantée dans le Nord www.filmencours.fr. Sa vocation principale est la production de films de courts et moyens métrages et de documentaires de qualité.


Elle compte à ce jour à son actif : Quelque chose à vendre (court-métrage écrit par Claude d’Anna, réalisé par Cédric Le Maoût et interprété par Sophie Bourdon, Cédric Le Maoût, Philippe Peltier et Philippe Potier) et Entre ma mère et elle (court-métrage écrit et réalisé par Stéphane Godeliez) - aide à la production du CRRAV et coproduction avec le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains.


En préparation :

Tout Terriblement (documentaire écrit et réalisé par Alain Cadet et Cédric Le Maoût) - aide à l’écriture du CRRAV.


En 2011, Film en cour(t)s crée un département de formation pour assurer des stages et des master classes à l’intention des comédiens du Nord et d’autres régions.


À l’origine des formations :


Claude d’Anna (auteur-réalisateur - voir son site www.claude-danna.fr)

Dans le cadre des formations, Claude d’Anna assure l’enseignement, les choix pédagogiques et la réalisation des scènes tournées.


Sophie Bourdon (actrice, metteur en scène et coach - voir le site de son agent Cédric Pourcher www.cinetea.fr/artiste.cfm/200119-sophie-bourdon.html et page «parcours des intervenants»).

Dans le cadre des formations, Sophie Bourdon assure les choix pédagogiques et l’enseignement des techniques de jeu théâtral et audiovisuel.


Cédric Le Maoût (acteur, réalisateur, technicien prise de vues - voir le site de son agent Susanne Attia www.mescomediens.com/comediens/le_maout.html et page «parcours des intervenants»).

Dans le cadre des formations, Cédric Le Maoût assure l’administration, la prise de vues et le montage des scènes tournées.


La spécificité de nos stages :


Les maîtres mots de nos stages sont rigueur et précision.


En préparation : suite à un entretien préliminaire, distribution des rôles en fonction de la personnalité de chacun. Remise d’une bible dans un délai maximum de 2 semaines avant le stage, accompagnée d’un planning de travail jour par jour ce qui permet aux élèves d’apprendre les textes et de se préparer.


Pendant le stage : chaque stagiaire passe au minimum 1 scène par jour choisie dans le répertoire du théâtre contemporain, de la télévision ou du cinéma européen et américain. Nous avons le souci d’aider les acteurs à définir leur emploi puis à l’enrichir jusqu’au contre-emploi.

Les scènes sont ensuite réalisées dans des conditions de tournage professionnelles : éclairages soignés, caméra HD (cinéma numérique), son perché, conseils costumes et maquillage, décors naturels et enfin montage des séquences. Ceci permet au stagiaire de se confronter à la réalité d’un plateau de tournage avec ses pressions et ses urgences et de voir ensuite comment son interprétation s’intègre dans une vraie fiction.

Intervenants extérieurs : selon les formations, Film en cour(t)s fait appel à différents professionnels du théâtre ou de l’audiovisuel. Nous avons eu ainsi l’occasion d’accueillir Dominique Sarrazin (acteur et metteur en scène de théâtre), Estelle Larrivaz (actrice et réalisatrice), Sophie Blanchouin et Witek (directeurs de casting), Marie-Claude Schwartz (agent artistique) Dominique Brabant (chef opérateur), Michèle Andréucci (script girl), Philippe Fabbri (ingénieur du son).

Chaque formation est rythmée par des simulations de castings avec des professionnels avertis pour vérifier les acquis de chaque stagiaire.


En fin de stage : les élèves bénéficieront d’un bilan personnalisé, de suggestions pratiques pour effectuer leurs démarches professionnelles (conseils sur le CV, la démo, les photos, liste de contacts utiles) et se verront remettre un DVD de leurs scènes tournées.

 


Sophie Bourdon

et Cédric Le Maoût.